IBK

Isabelle Brinda Kaboré dite IBK se nomme a l’état civil Isabelle Kougbila Kaboré et est native du quartier Kossodo à Ouagadougouo. Le prénom Brinda est en référence à l’artiste-musicienne sud-africaine Brinda qui a illuminé le monde show-biz de la fougue sur scène et de la voix de stentor. Issabelle Kaboré interprétait à son jeune âge Brinda à la perfection et surprenant plus d’un avec le grand écart de la chanteuse sud-africaine. Ce qui lui a valu d’être surnommé Brinda, nom qui lui restera collé à la peau jusqu’à ce jour. IBK réside avec sa famille à Marseille en France, depuis plus de dizine d’année.

Elle s’est beaucoup distinguée par son implication à la venue de plusieurs artistes burkinabé notamment Idak Bassavé, Wendy, Sana Bob, Wakita, Maya, Benny  etc. pour des spectacles au restaurant Le Faso de l’entrepreneur franco-burkinabé, Carime Igo. Elle n’a jamais été loin de l’univers musical et de ses acteurs. Elle créa le concept "Toucher le ventre" pour rendre hommage aux femmes en grossesse et à tous ceux qui ont un ventre qui pourrai être source de gêne. C’est parti donc pour le concept qui verra enfin le jour depuis sa décision d’entrer en studio avec le bon coaching du talentueux arrangeur et ingénieur de son, Isaïe Soulga.

L’album qui naîtra donc de cette collaboration est baptisé << Pulungo >>. Le titre << Toucher le ventre >> a fait l’objet d’un remix avec l’artiste burkinabé, Bérenger Ouédraogo vivant du côté des Etas-Unis. IBK avec son répertoir musical porté sur les rythmes du terroir développe des thématique de notre société à travers sa langue local, le mòoré. 10 titres bien orchestré constituent un essai très prometteur pour IBK, très hereuse de << mettre de la terre à la terre >> comme la termitière de Me Pacéré Titinga. Une carrière professionnelle brillante s’annonce pour la Franco-burkinabé

Le retour aux racines:

Isabelle Brinda Kabore dite IBK es une femme engagée, une artiste à la recherce de ses racines dans la culture musicale de sa terre le Burkina Faso. Un parcours aussi atypique qu’incroyable … IBK nous fait Voyager à travers sa voix et ses mots.

Si la musique est entrée dans sa vie très tôt, par sa mère d’abord qui remplissait son quotidien de sa voix et ses chants. IBK alors décrite par son entourage comme dynamique et toujours souriante , se fait pourtant discrète quand il s’agit de chanter… Mais son besoin de musique devient rapidement vital, un véritable moyen d’expression.

Aujourd’hui s’est à travers son 1er album aux musiques festives et mélodies entrainantes qu’elle témoigne et tente d’éveiller les consciences, sur ses textes engagés. Dans ce premier album, elle tenait à y évoquer les combats qui l’a touche: le mariage forcé, la polygamie, la difficulté d’être une femme au Burkina, l’absence d’égalité des sexes et des chances, du viol… en réussissant à conserver:l ’espoir.

Car pour IBK, il faut marcher la tête huate et se battre pour ses rêves, ses convictions. << Si on ne te considère pas, si tu n’as personne pour t’aider, tu dois toi même ètre ta propre héroïne >>.

Elle est également à l’origine d’une association au Burkina Faso qui a pour objectif d’apprendre et de répandre les danses et l’apprentissage des instruments locaux. Il lui reste maintenant la scènce pour répandre ses messages et faire ranyonner la culture, sa joie de vivre et les contes de son Pays à travers le monde.Car la musique n’a pas de frontière.

Une artiste et un univers à suivre.

ALBUM A LA UNE

Artistes similaires

Like what you see?

Hit the buttons below to follow us, you won't regret it...