Deux filles, un corps, le dilemme d'Ibrahima

Deux filles,un corps, le dilemme d'Ibrahima

Marieme et Ndeye, des jumelles siamoises, amenées du Sénégal au Royaume-Uni alors qu'elles étaient bébés pour des soins, ont défié toutes les attentes en vivant jusqu'à l'âge de trois ans. Mais les médecins déclarent que Marieme, dont le cœur est plus faible, mourra s'ils procèdent à une opération pour les séparer. Mais il est probable qu'elle mourra même sans opération - et sa sœur Ndeye, plus forte, mourra avec elle. La vie d'une jumelle devrait-elle être sacrifiée pour que l'autre puisse vivre? Finalement, leur père, Ibrahima, a décidé de ne pas autoriser l’opération - et de laisser la survie des enfants au destin. Les enfants sont toujours en vie et vivent au Pays de Galles avec Ibrahima. Elles viennent même de commencer leur crèche.