Burkina : Blaise Compaoré “veut aller dans son village et se reposer”

Burkina Blaise Compaoré veut aller dans son village et se reposerBlaise Compaoré a la nostalgie de son pays. Et il veut rentrer à Ziniaré, son village natal, pour “se reposer”. Mais le Président Roch Kaboré reste silencieux.

Le Premier ministre Christophe Dabiré a demandé aux journalistes qui l'interviewaient le 21 juillet 2019

si Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire depuis sa chute du pouvoir en octobre 2014, leur avait dit qu’il désirait rentrer au bercail. Jeune Afrique lui apporte une réponse ce 22 juillet, dans sa livraison du21 au 27 juillet 2019. Oui, Blaise Compaoré veut retourner au Burkina Faso.

“Il est prêt à faire face à la justice pourvu qu'elle soit impartiale. Il veut aller dans son village et se reposer. Il est tellement fatigué d’Abidjan“, assure l’une des sources citées par le journal. Mais ce n’est pas seulement la nostalgie qui pousse l’ancien président burkinabè à vouloir retourner au bercail. Il y a que l’harmonie ne règne plus entre ses principaux soutiens, notamment Guillaume Soro et Alassane Ouattara. La présidentielle de 2020 risque de distendre les liens et de déteindre sur sa situation “d’invité” en Côte d’Ivoire.

Méfiance, prudence ?

Celui qui se préoccupe du sort de son frère cadet, François Compaoré en instance d’être extradé au Burkina par la France dans l’affaire de l’assassinat de Norbert Zongo, rêve donc de retourner au Burkina et de“l’aider” à faire face notamment à la crise sécuritaire.

Mais le Président Roch Kaboré n’aurait pas encore tranché. Méfiance qu’une fois les effluves de la nostalgie du pays dissipées, celles du palais présidentiel ne les remplacent dans le cœur de celui dont il a été Premier ministre ?En tous les cas, le Premier ministre Christophe Dabiré a tranché: «Il n’y a pas eu une décision administrative qui ait demandé à ce qu’on exfiltre Blaise Compaoré.(…) S’il décide de revenir, les conditions seront discutées avec le Chef de l’Etat».

Sources: Burkina 24