Burkina Faso - Arbinda: deux éléments des koglweogo tués par des hommes armés

Deux éléments des groupes d’autodéfense koglweogo ont été tués hier 31 octobre 2019 à Arbinda, sources sécuritaires.

Deux éléments des groupes d’autodéfense koglweogo ont été tués hier 31 octobre 2019 à Arbinda, sources sécuritaires.

Hier (Jeudi) matin deux éléments des groupes koglweogo de Arbinda ont été tués par des hommes armés non identifiés. Selon les sources, c’est dans la matinée une équipe des koglweogo est sortie pour une patrouille au tour de Arbinda. Arrivés Ouroundou localité située au nord-ouest de la ville, les koglweogo ont été pris à partie par des hommes armés non identifiés. C’est donc au cours des échanges de tirs que les deux koglweogo ont été tués et un autre a été blessé.

Pour l’heure, l’identité des hommes armés auteurs de l’incident n’est pas encore déterminée. Cependant, il faut souligner que les attaques des groupes armés sont très recurentes dans la zone de Arbinda. De ce fait, une grande partie de ses habitants s’est réfugiée dans d’autres localités du pays.

Arbinda est une commune rurale de la province du Soum dans la région du Sahel, située à environ 80 kilomètres de Djibo.

Source: Infowakat.net